LES OISEAUX DE RHIANNON

Huitième tome de la série GALERAN DE LESNEVEN

Les aventures du chevalier Galeran de Lesneven dans la France du XIIe siècle


EXTRAIT
LES PREMIERES LIGNES

“Jamais, de mémoire d’homme, on n’avait vu hiver si rude qu’en cette année 1140. Sur le causse, le vent du nord soufflait en violentes rafales. Des nuées orageuses traversaient le ciel. La nuit, dans les ruelles des villages, aux portes des châteaux et des villes, rôdaient les loups et les ours. Greniers et réserves à bois s’étaient vidés. Les gens mouraient de froid et de faim et la terre était si dure qu’on ne pouvait même plus leur donner sépulture.
À Ventajou, on avait placé les cadavres dans une capitelle dont on avait muré l’entrée. Deux vieillards et un enfant, si gelés qu’ils tenaient debout, enveloppés dans leurs linceuls, alignés contre le mur de pierre.
Ce matin-là, comme les précédents, le vacarme du vent avait étouffé la sonnerie des cloches et la trompe des guetteurs.
Il n’y avait dans les ruelles du village, au pied du château, qu’un gamin avec son chien. C’était le fils du forgeron qui partait rejoindre son père à la forge.
La terre s’était mise à trembler sous ses pieds et le bruit qu’il entendait n’était ni celui du vent ni celui de l’orage. C’est lui qui les a vus en premier. Il a tout de suite compris que c’était la Mort qu’il avait regardée.
Il est parti en courant, criant à tue-tête pour alerter les siens. Une flèche s’est plantée dans sa nuque, le projetant au sol, une autre a traversé la gorge de son chien.
Ils étaient une dizaine de cavaliers, montés sur de lourds destriers, menant un galop d’enfer. Des routiers, les visages protégés par des heaumes de métal, les corps couverts d’épaisses fourrures, brandissant des arcs, des lances et des épées.
Derrière eux venaient des misérables en haillons, armés de pierres et de fourches. Ceux-là achevaient les blessés, leur fracassant le crâne ou leur tranchant la gorge, n’épargnant ni femmes ni vieillards ni enfants.”

L'HISTOIRE

Un mystérieux assassin qui tresse des couronnes de fleurs pour ses victimes, un cadavre égorgé, un autre défiguré, une croix qui brûle sur le causse, des routiers qui mettent l’Occitanie à feu et à sang…
Autant d’énigmes et de combats que devra mener Galeran de Lesneven pour faire jaillir la vérité et remonter jusqu’aux racines du mal.
Alors que trobairitz et nobles dames se disputent le pouvoir des mots, que les seigneurs parlent de fin’amor, le chemin de notre chevalier croisera celui des Cathares. Ces singuliers pèlerins venus de la Mer Noire et de Dragovitie, proclamant que le monde est la proie du Diable.

Hérésie, passions destructrices, duels à mort, meurtres… Viviane Moore nous entraîne, à nouveau, dans un haletant thriller médiéval, mêlant au fil des pages, la magie celte à celle des troubadours.

Sur les chemins avec Galeran de Lesneven

Tome 1 - LA COULEUR DE L’ARCHANGE
Lesneven, Barnenez, Le Mont-Saint-Michel
Tome 2 – FAUVE
Chatelaillon, La Rochelle
Tome 3 – NOIR ROMAN
Lesneven, les Monts d’Arrée, Huelgoat.
Tome 4 – BLEU SANG
Chartres.
Tome 5 – ROUGE SOMBRE
Jumièges.
Tome 6 – BLANC CHEMIN
Le Puy-en-Velay, La Dômerie d’Aubrac, Conques, Cahors, Moissac, Roncevaux, Compostelle, Finisterrae.
Tome 7 – JAUNE SABLE
Blaye, Mortagne-sur-Gironde, Meschers, Talmont.
Tome 8 – LES OISEAUX DE RHIANNON
Toulouse, Minerve, Narbonne.
Tome 9 – VERT DE GRIS
Provins


Editions du Masque
Collection Labyrinthes
345 pages
6 euros
Parution : 06/2003

Retour  la page d'accueil Retour à l'accueil