LA DERNIÈRE ENQUÊTE DU BUREAU DES AFFAIRES EXTRAORDINAIRES

Extrait
Les premières lignes…

“Une prophétie, la numéro cinquante-huit, de Michel de Notre-Dame, alias Nostradamus, revint à l’esprit de Jean : « Le Roy roi n’est plus (à cause) de la malignité du Doux ». Le mage, après avoir prédit la mort de Henri II et celle de Charles IX, avait annoncé celle de Henri III. Ils avaient été nombreux à chercher le sens caché de cette phrase, la reine-mère la première. En vain. Le double roi – de France et de Pologne – désignait bien Henri de Valois, mais qui était ce « Doux » qui serait son assassin ? Jean soupira, et, après un dernier regard à la salle déserte, referma la porte et partit à travers le dédale des combles du Châtelet, l’éclat de sa torche affolant les chauves-souris qui nichaient sous les poutres.”

Résumé

Certains affirment que le Bureau des Affaires Extraordinaires est une création de sa Majesté Henri II. D'autres prétendent que c'est la reine mère, Catherine de Médicis, qui le dirige. Tous s'accordent sur le fait qu'il s'agit d'une société secrète qui résout bien plus d'affaires que monsieur le Lieutenant Criminel de Robe Longue. Au moment où débute cette histoire -très exactement en janvier 1588- une série de meurtres défrayent la chronique. Une bête de sang rôde sur les quais de Seine et la rumeur va grandissante que ce loup garou ne serait autre que le roi lui-même. Alors que gronde la colère d'un peuple affamé, que les Guisards et les Royalistes s'affrontent, le jeune commissaire du Moncel devra trouver l'assassin car la date du prochain meurtre est connue… et coïncide avec la pleine lune.

Une descente dans le sombre univers de ces parias que sont les bourreaux et une enquête, la plus dangereuse jamais menée par Jean du Moncel, et qui pourrait bien être sa dernière…


Editions 10/18
... pages - ...... euros
Parution : 19 octobre 2023
ISBN : 978-2-264-08187-2

Retour  la page d'accueil Retour à l'accueil